Le terrain choisi par le Maître d’Ouvrage est situé sur deux communes, la partie Nord sur Saverne et la partie Sud sur Otterswiller. Cette zone est en pente douce et descend vers le sud Est. Le parcellaire existant est différent sur les 2 communes. En partie Nord, le parcellaire est orienté Ouest-Est, il se compose de bande étroite Nord-Sud dont un certains nombres sont plantés de haies de volumétrie différentes et assez espacées.

L’accès à celui-ci se fait actuellement par l’Ouest au niveau de la limite communale. L’accès débouche sur une rocade bordant la partie Nord du terrain.

Il est important de conserver dans l’expression Architecturale le reflet du parcellaire existant et de respecter les plantations existantes, bosquets et haies.

Le parking affecté à l’équipement se développe au Nord entre la future rocade et l’accès actuel. Au-delà, le terrain s’ouvre vers le Sud, permettant une vue intéressante. C’est là que s’implante l’équipement lui offrant une large perspective. S’inscrivant toutefois dans le sens du parcellaire et des bandes linéaires de végétation existante.

Les locaux annexes disposés d’Ouest en Est. Soulignent la haie existante séparant l’espace des communes et s’accrochent au cheminement piétonnier et au parcellaire.

Relativement opaque de par leur fonction, ils protègent des vents froids du Nord. Créant une opposition forte avec le reste du Bâtiment, très ouvert au Sud et à l’Ouest avec une vue dégagée.

La volumétrie de la construction accuse cette volonté de fermeture vers le Nord (protection, bâtiment des annexes) et d’ouverture vers le Sud et l’Ouest. La couverture du hall des bassins couvre les locaux annexes au niveau de l’accueil, créant un signal fort pour le public.

Il collabore à la perspective depuis le rond point d’accès parking (depuis la rocade) dans l’axe du cheminement menant à l’accueil. La perspective accentue la pente du terrain du centre aquatique de Saverne. L’axe des chemins d’accès piétonniers prolonge dans le parking les axes des haies et du parcellaire du Sud du terrain.

En extrémité Est, les locaux annexes seront en liaison directe avec la rocade pour les accès techniques : Infirmerie, livraison de la chaufferie bois etc…

L’aire de manœuvre protège des vues depuis la rocade et le parking. En contrepoint en extrémité Ouest se trouve la Cafétéria, à la fois ouverte sur les espaces extérieurs ainsi que sur le hall d’accueil.

Dehors, les aménagements utilisent les haies à la fois comme barrières phoniques et visuelles. Créant des espaces séquentiels aux activités de plein air différenciées. Le hall des bassins couverts et le bassin extérieur protégés des vents froids s’ouvre largement vers la vue au Sud et à l’Ouest, profitant d’une qualité de lumière particulière.

La partie centrale des locaux annexes occupe au rez de chaussée les ensembles des vestiaires sanitaires et des douches. A l’étage, un centre de remise en forme donne accès depuis l’accueil sur un promenoir visiteur ouvert dans le hall des bassins, offrant une perspective intérieure sur l’ensemble des activités.

 

Le bâtiment abritant tous ces locaux annexes est relativement « opaque ». Il couvre une toiture simple, s’intégrant naturellement de part ces lignes courbées au site vallonné proposé.

Une saignée visuelle est pratiquée au niveau de l’accueil, créant une perspective au travers du hall des bassins côté ludique. Un contraste volontaire est créé par le hall des bassins couverts avec une structure, aux formes légères. Constituée de poutres mixtes lamellés-collés, et d’acier galvanisé pour affirmer l’aspect esthétique.

La façade très ouverte au Sud et à l’Ouest est assez basse permettant la vue tout en filtrant le rayonnement du soleil. Un complément de lumière s’ajoute sur la partie de la façade Nord et le signal en toiture.

Les formes souples des volumes accompagnent celles du terrain du centre aquatique de Saverne.