Lancement des études pour le projet du complexe sportif de Millau :

Les élus ont autorisé la signature du projet, par le président de la communauté de communes de Millau Grands Causses : Gérard Prêtre. Le groupement Socotrap, lauréat du MGP, est chargé de réaliser le futur complexe sportif de Millau.

Cette validation fait suite à un premier appel d’offre datant d’août 2018, où cinq propositions ont été faites pour ce projet. Courant octobre de cette même année, il ne restait plus que quatre candidats. Toutes les entreprises ont eu un délai d’un an pour remettre leurs offres. C’est finalement en décembre 2019 qu’un jury s’est réuni, pour désigner le groupement lauréat.

Un jury composé de professionnels du secteur ainsi que d’élus locaux, ont du débattre en se positionnant sur trois critères bien précis :

 Premièrement, la qualité de l’ouvrage.

 Deuxièmement, la performance de l’organisation.

 Enfin, le coût total.

Une commission d’appel d’offres s’est ensuite réunie afin de valider le choix du jury, et attribuer le marché au groupement Socotrap : SAS Lagarrigue (Firmi), Selas Octant Architecture (Rouen), SARL Audrey Luche (Bozouls), SARL Agence Rayssac (Narbonne), SARL Soja Ingenierie (Rouen), SARL OCD Groupe (Onet-le-Château), AMOES (Lyon), SAS Pyramide (Bondoufle), Idex Energie (Labège).

Une phase de planification est maintenant prévue et devrait durer environ huit mois (jusqu’à septembre 2020). Dans ces conditions, le chantier devrait débuter pour une durée totale de dix-huit mois (jusqu’à février 2022).

Ainsi, pendant le temps des travaux, le centre aquatique actuel restera ouvert, ce qui justifie ce délai nécessaire au bon déroulement du chantier. Il faudra, par exemple, prendre en considération la refonte du réseau d’eau et d’électricité, tout en tenant compte de la sécurité des ouvriers et des usagers du complexe.

Sources : 1 & 2