Centre aquatique de Carvin , AP-MA Architecture

En plein cœur du Pas-de-Calais, le centre aquatique de Carvin marque d’un trait les marches de la ville. Trois lames vibrantes animent ses toitures et appellent l’utilisateur. Son architecture concourt à la création d’ambiances harmonieuses pour offrir à tous un équipement de plaisir et de détente et pour faire évoluer l’ancien bassin minier vers des activités de nature. Sans oublier les solutions techniques vertueuses choisies pour significativement économiser l’eau et l’énergie.

LAMES EN TOITURE

Le centre aquatique est posé au milieu d’un vaste espace libre, hors de la ville. Pour la toiture est alors venue l’idée de rubans ondulant au gré du vent. La silhouette du bâtiment, parallèle à la route nationale, artère majeure du paysage, est perçue dans toute sa longueur. La première lame, la plus basse, reste à l’échelle humaine, pour l’arrivée depuis le parking. La deuxième lame, la plus haute et la plus mouvante, correspond aux espaces de l’étage. La troisième lame s’installe en couverture des trois avancées des halls des bassins, trois avancées formant des cages de verre, réalisées en charpente métallique fine constituant de légers caissons en acier galvanisé. En somme, trois propositions de vie dans le centre aquatique.

VOLUMES DE VERRE

Chaque unité aquatique profite d’un apport spécifique de ’environnement. À l’est : le calme pour la nage et les points de vue depuis les gradins vers les étangs Wacheux et le terril de la Tour d’Horloge. Côté sud : la force de la lumière pour les espaces d’apprentissage. Du sud vers l’ouest : les espaces de détente, de jeux pour tous. Enfin, la zone bien-être trouve calme et indépendance à l’abri de ses murs tout en s’ouvrant plein ouest sur une terrasse zen. Ce glissement du sud vers l’ouest s’accompagne de plages minérales et végétales, ensoleillées, bordées par les bosquets de séparation. Cette organisation en éventail des trois volumes de bassin est ponctuée par une unité bâtie installée entre chaque volume vitré.

COULEUR ET TRANSPARENCE

Au nord, la façade de l’entrée est animée par un jeu construit de bandes verticales en terre cuite aux couleurs de la ville, alternant avec des parois vitrées parfois transparentes, parfois translucides et colorées, parfois colorées. Ces choix répondent à des fonctions précises en lien avec les usages intérieurs qui leur correspondent. Dans le hall des bassins, sous la charpente principale, constituée de poutres-échelles courbes en acier galvanisé, la différence de hauteur entre les trois lames en toiture est comblée par des verrières formant des fentes lumineuses. La modulation est également au rendez-vous : le verre des parois verticales est teinté dans les parties hautes pour s’éclaircir progressivement vers le bas, tandis que des stores motorisés sont installés sur les trois côtés.

Crédit photo : © AP-MA Architecture

Centre aquatique de Carvin , AP-MA Architecture
Centre aquatique de Carvin , AP-MA Architecture
Centre aquatique de Carvin , AP-MA Architecture

Fiche technique :

  • Maîtrise d’ouvrage : Ville de Carvin
  • Programmiste : AMEX
  • Maïtrise d’oeuvre : architecte, économiste : VRD, paysage, acoustique : AP-MA Architecture ; architecte d’opération : Cabinet d’architecture Denisse
  • BET fluides, HQE : Soja Ingénierie
  • BET structure : Sebat
  • Lieu : Milly-la-Forêt (91)
  • Surface intérieure : 6047,65m2
  • Coût prévisionnel des travaux : 12,3 M€ HT
  • Livraison : mai 2022
Centre aquatique de Carvin , AP-MA Architecture
    Programme :

  • Espace accueil (254 m2)
  • Annexes de service (210 m2)
  • Annexes baigneurs (809 m2)
  • Hall bassins intérieurs (2403 m2) : bassin sportif (525 m2), bassin d’apprentissage et d’activités (250 m2), bassin polyvalent balnéo-ludique (195 m2), lagune de jeux (78 m2), toboggan
  • Espace bien-être (108 m2) : salle de détente (tepidarium), espace humide (sauna / hammam / jacuzzi / laconium)
  • Espace technique (2262 m2)
  • Espaces extérieurs d’activités (1720 m2) : jardin privatif bien-être, solarium minéral, solarium végétal
  • Aménagements extérieurs (8945 m2)

Développement durable

482 tonnes
soit 2 492 439 km parcourus en voiture
Gain en CO² sur 30 ans
38 267,5
Économie annuelle d’exploitation
25 %
Part du budget travaux amorti
sur 20 ans en économies d’exploitation

 GESTION
DE L’ENERGIE

 

  • Production de chaleur par géothermie sur nappe (couverture des besoins
    énergétiques de l’équipement à hauteur de 85%).
  • Installation gaz à haut rendement en cas de secours.
  • Renforcement de l’isolation thermique de l’enveloppe avec traitement de l’ensemble des ponts thermiques.
  • Récupération de chaleur sur les eaux usées des douches permettant une couverture des besoins d’eau chaude sanitaire d’environ 41%.
  • Récupération d’énergie sur l’ensemble des centrales de traitement d’air
    (récupérateurs à haut rendement).
  • Mise en place d’une supervision pour le pilotage des installations.
  • Production d’électricité par capteurs solaires photovoltaïques. L’énergie produite sera réutilisée sur site en autoconsommation.

 GESTION
DE L’AIR

  • Ventilation à double flux régulé pour l’ensemble des locaux.
  • Déshumidification thermodynamique pour la halle bassins (alimentation par la géothermie).

 

 GESTION
DE L’EAU

 

  • Alimentation en eau des bassins par un forage géothermique.
  • Filtration des eaux de baignade par un média filtrant en verre recyclé.
  • Désinfection de l’eau des bassins par ozonation (système breveté Soja Ingénierie).
  • Récupération des eaux de lavage des filtres par ultrafiltration.
  • Centrale double flux tout air neuf avec récupération d’énergie sur l’air rejeté