Notre projet de centre aquatique à Basse Goulaine est issu d’une analyse approfondie et respectueuse du programme. Du génie des lieux et de leurs potentialités présentes et à venir. Si les lieux peuvent avoir une qualité propre, ce que les géographes appellent le «génie des lieux», il a certainement déteint, dès l’origine, sur la communauté humaine qui y est installée. La forte marque du paysage naturel et culturel ligérien colore amplement ce projet. Conçu, en bonne connivence avec la Terre, comme une respiration paysagère et selon une composition en clairière. 

La clairière pose la question de l’origine et des conquêtes humaines sur la nature sauvage. Il s’agit de retrouver ses racines. Le traitement paysagé du projet reprend cette idée, avec ses franges boisées réparties en lisière de terrain. Entre zone naturelle et zone urbaine, tout coïncide pour faire la démonstration que développement urbain et qualités paysagères peuvent se conjuguer harmonieusement.

La dynamique façade urbaine de ce Centre aquatique de Basse Goulaine, animée de transparence et d’opacité, est facilement repérable, y compris de nuit. Par un jeu très graphique, en trois plans, avec ses toitures se détachant sur une arrière-scène boisée qui discrètement surmontée par le sommet des arbres de lisière, lui servira de signature identitaire à forte expressivité. Cette silhouette s’imposera modestement à chacun et fera de ce bâtiment public un signal fort. Offert à un avenir prometteur, bien inscrit dans cet ambitieux Sud de la Loire.