La silhouette de la piscine de Beaufort-en-Vallée, est principalement constituée d’une douce ondulation au niveau de la toiture principale. Elle flotte en équilibre sur des volumes opaques habillés de bois. L’ensemble est ponctué par un élément volumétrique vertical. Cela dynamise la composition et assure également une fonction de signal nécessaire à l’identification de l’équipement. Ce volume accueille en son sein le toboggan. Le parvis d’accueil vient liaisonner les deux volumes volontairement simples, que sont la salle de réunion et les locaux administratifs. Le décalage en plan marque naturellement l’entrée abritée de l’équipement.

A l’opposé, l’angle Ouest accueille une combinaison dynamique. A cet endroit, le débord de toiture s’incline doucement vers le volume en bois semblant venir à sa rencontre. Cette composition participe à la personnalité architecturale de l’équipement. Plus particulièrement lorsqu’on découvre le site depuis l’Ouest, car elle constitue le point d’accroche visuel à partir duquel se développe la grande toiture ondulante.

Le hall des bassins s’ouvre à la route des Equisseaux pour offrir un espace de baignade tourné vers le soleil. Un second volume accueillant les annexes baigneurs et les locaux techniques est placé en fond de parcelle. Axé parallèlement à la route départementale, il s’inscrit ainsi dans le respect de l’orientation générale du bâti existant, implanté sur les parcelles adjacentes.

La forme dynamique et ondulée de la toiture du hall des bassins s’inscrit donc dans une écriture graphique très souple. Afin de symboliser l’esprit ludique de l’équipement proposé.

Le parti Architectural de ce projet se traduit également dans le fonctionnement intérieur de l’édifice. La lecture de l’organisation illustre les choix fondamentaux de la volumétrie. L’organisation en plan des éléments du programme affirme sa volonté d’optimiser la qualité des vues, et d’éclairement de chaque espace. Le hall d’accueil se place idéalement dans le prolongement du hall des bassins. Ainsi, les visiteurs visualisent immédiatement l’ensemble des activités proposées. L’espace de baignade se compose selon un plan légèrement courbe dans lequel viennent s’intégrer successivement le bassin sportif, le bassin polyvalent et enfin le toboggan.

Celui-ci participe à la personnalité architecturale de l’équipement. Il se place de manière à être identifié depuis la rampe d’accès extérieure, mais également depuis le hall d’accueil. Le toboggan devient ainsi le point repérable de la composition. Et à ce titre, habillé d’un volume distinctif permettant d’affirmer le caractère ludique de l’ensemble. Chaque zone du hall des bassins est conçue pour être autonome et conviviale, grâce à la disposition d’espaces de regroupement et de détente. La lecture de l’organisation fonctionnelle est simple et l’usager se repère facilement dans le centre nautique.

Le projet prend également en compte sa possible extension sans pour autant en altérer le caractère architectural. Ainsi, un patio situé au cœur du projet permet l’implantation d’un centre de balnéothérapie. Privilégiant l’intimité et le repos, en liaison directe avec les annexes baigneurs et le hall des bassins.

Piscine de Beaufort-en-Vallée : Ici